PRÉSENTATION PROJETS SPECTACLES PHOTOS ET VIDÉOS NOS PARTENAIRES FIESAD CONTACT
   Projets


Hak Lhalwa


En 2018 l'Association Issil pour le théâtre et l’animation culturelle a collaboré avec AMANE (Association Meilleur Avenir pour Nos Enfants) et l’Association  Kach Al Mounir pour la mise en place d’une activité de promotion de la participation des enfants dans la lutte contre les violences sexuelles à travers des activités artistiques. A cet effet, une pièce théâtrale a été conçue et mise en place avec les enfants. A la fin du processus de la création de la pièce, cette dernière, intitulée « Hak Lhalwa » a été  présentée au grand public à Salé le 23 janvier 2018.

 


Théâtre pour l'intégration

L'Association Issil pour le théâtre et l’animation culturelle en collaboration avec le Ministère Chargé des Marocains Résidents à l’Etranger et des Affaires de la Migration, le Théâtre National Mohammed V et la Fondation Orient Occident, a mis en place le projet « Théâtre pour l’intégration » avec le but de soutenir l’intégration socioculturelle des migrants subsahariens au Maroc à travers le théâtre.

Dans le cadre de cette initiative, une pièce de théâtre de rue, intitulée « Les joies du peuple » a été produite. Il s’agit d’un spectacle conçu pour la promotion de l’intégration socioculturelle des migrants subsahariens au Maroc et aussi pour la promotion de l’interculturalité et de la culture du vivre ensemble.

Le texte et la mise en scène de la pièce sont d’Abdelmoula Mouhtarim, et dans l’interprétation participent des migrants subsahariens installés au Maroc et des artistes marocains. Cette pièce raconte le trajet migratoire de trois personnages et les souffrances que subissent ces trois migrants subsahariens, ne pas seulement pour arriver au Maroc, mais aussi pour s’intégrer dans la société marocaine.

La représentation de la pièce a eu lieu le jeudi 14 décembre 2017 à 17 heures au Complexe Al Amal, Avenue Al Massira dans le quartier Yacoub El Mansour de Rabat et coïncide avec la célébration de la 3ème Semaine des Migrants au Maroc.

 




KASMA


L'Association Issil pour le théâtre et l’animation culturelle a lancé en 2017 son nouveau projet artistique « Kasma », en partenariat avec la Fondation Friedrich Ebert (FES). A travers ce projet très singulier, l’association Issil propose une réflexion artistique et sociale sur le thème du droit successoral au Maroc, et ce, en vue d’alimenter le débat public sur ce sujet.

La fable de cette pièce se construit autour de plusieurs histoires de différentes familles qui vivent un ensemble de conflits et de tensions liés au partage de l’héritage. Dans toutes ces micro-histoires, les relations humaines se définissent à travers le statut social et familial de chaque membre. Le rapport et les droits sur le legs familial sous toutes ses formes déclenchent d’une manière transversale des tensions qui révèlent une certaine injustice.

"Kasma" a été créée par une équipe d’artistes de haut niveau et de renommée nationale et internationale. Le texte est écrit par le dramaturge et chercheur Issam El Yousfi ; la mise en scène est signée par le metteur en scène et comédien Messaoud Bouhcine; l’artiste Rachid El Khatabi assure le côté scénographie. Pour ce qui est des interprètes, une palette de grands acteurs et actrices, connus sur la scène et à la télévision marocaines interviennent dans cette création: Fadila Benmoussa, Wassila Sabhi, Benaissa El Jirari, Farid Regragui et Said Ait Bajja. Finalement, la musique de la pièce est d’Otmane El Alaoui.

L
a première représentation de « Kasma » a eu lieu au Théâtre National Mohammed V de Rabat le 13 juin 2017. Par la suite, la pièce a été représentée dans les villes de Casablanca, Meknès, M'diq, Tanger et Marrakech.

En 2018, une tournée de la pièce dans 11 municipalités du Maroc rural a été organisée.



Soutenons l'engagement civique à travers le théâtre

L'Association Issil pour le théâtre et l’animation culturelle a mis en place le projet « Elections législatives 2016 : Soutenons l’engagement civique à travers le théâtre » avec le soutien  de l’Initiative Américaine de Partenariat avec le Moyen-Orient (MEPI), Programme du Département d’État des États-Unis, et la collaboration du Théâtre National Mohammed V et du Ministère de la Culture. L'objectif de ce projet était de promouvoir la participation politique, et plus précisément, d’encourager à la population marocaine à aller voter dans les élections législatives de 2016.

Dans le cadre de ce projet, la pièce de théâtre de sensibilisation, « Dir mziya » a été produite. Cette pièce aborde l’importance de l’engagement civique et encourage la participation politique des citoyens en vue des élections.

L'équipe
de la production, de haut niveau artistique, est composée par artistes renommés et primés au niveau national. A la tête de la production, comme metteur en scène se trouve le metteur en scène et réalisateur Hicham Jebbari. Le texte de la pièce est d’Abdelkebir Chedati, la scénographie de Rachid El Khatabi et la musique de Fttah Ngadi. Les interprètes sont bien connus de la scène et la télévision marocaines: Benaissa El Jirari, Farid Regragui, Said Ait Bajja, Fadila Benmoussa et Sandia Aboutajedyne.

La
première représentation de « Dir mziya » a eu lieu au Théâtre National Mohammed V de Rabat le 23 juin 2016. Suite à la première au Théâtre National Mohammed V, une intense tournée nationale de 23 représentations dans 5 régions du pays a été organisée entre juin et septembre 2016. A cette occasion, chaque représentation a été suivie d’un débat avec le public avec le but de réfléchir ensemble sur les causes de l’élevé taux d’abstention au Maroc.

Accès à la page Facebook du projet ici.



Caravane de sensibilisation contre le radicalisme et les idées extremistes

En collaboration avec la Troupe de théâtre Tensift, l'association Issil organise en 2016 une caravane de sensibilisation contre le radicalisme et les idées extremistes au Maroc. La caravane se compose de deux éléments: la représentation d’une pièce de théâtre, « Def Lghafla » et la l’organisation des ateliers artistiques de sensibilisation et des rencontres avec les acteurs.

La pièce « Def Lghafla », d’après le Tartuffe de Molière,  raconte l’histoire d’une famille qui vient sous l'influence d'un visiteur, un personnage  anachorète, chartreux et éloquent. Ce personnage est un imposteur qui représente une figure religieuse et qui essaie de conduire aux membres de la famille à adopter des idées radicales. Le héros de l'histoire est la sœur cadette qui avertit ses frères et sœurs et réussit à inverser leur radicalisation.

Le texte de la pièce est d’Hassan Hammouche et la mise en scène de Messaoud Bouhcine. Les acteurs : Fadila Benmousa, Meryem Zaimi, Adil Abatorab et Said Ait Bajja.

Les ateliers et les rencontres avec les acteurs sont spécialement adressés aux jeunes du quartier des villes concernées.


 

Théâtre pour tous 

Dans l’objet de favoriser l’accès aux droits culturels tel que promulgué dans l’article 27 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent), en 2013 l’Association Issil a démarré le programme «Théâtre pour tous».

L’objet de ce programme est d’approcher le théâtre aux populations défavorisées et ça, à travers l’organisation de différentes activités d’animation culturelle. Aussi, lors de ces activités, différentes thématiques concernant la promotion des valeurs des droits humains, sont traitées
.

En 2013 des ateliers d’expression corporelle, techniques d’improvisation et d’interprétation, clown, etc. ont été organisés en faveur de populations des quartiers défavorisés de Marrakech.En 2014, l’activité «Théâtre pour tous», a été organisée dans les zones rurales de la province de Kenitra.



 

Ecole de Théâtre de Rabat 

En 2013 l’association Issil, a organisé en collaboration avec le Théâtre National Mohammed V de Rabat la première édition de « L’école de théâtre de Rabat », un cours de théâtre organisé autour des modules d’interprétation, d’improvisation, d’expression corporelle, de voix, etc., et adressé à un public international.

Aussi, plusieurs animateurs ont assisté à ce cours afin d’appliquer les techniques théâtrales et d’animation culturelle apprises dans le cadre de son travail avec les jeunes.

 L'objet de  l’école de théâtre de Rabat est de promouvoir l’échange culturel ainsi comment en faire mieux connaître le patrimoine marocain à travers le théâtre.


 
جمعية إيسيل للمسرح والتنشيط الثقاف coordination.issil@gmail.com
Association ISSIL